• À venir

  • Actuellement

  • Année 2016

  • Année 2015

  • Année 2014

  • Année 2013

  • Année 2012

  • Année 2011

  • Année 2010

  • Année 2009

  • Année 2008

  • Année 2007

  • Année 2006

  • Année 2005

  • Année 2004

  • Année 2003

  • Année 2002

  • Année 2001

  • Année 2000

  • Année 1999

  • Année 1998

  • Année 1997

  • Année 1996

  • Année 1995

  • Année 1994

  • Année 1993

  • Année 1992

  • Année 1991

  • Catherine Beaugrand

    29 janvier - 19 mars 2000

    [English Below]
    Catherine Beaugrand
    née en 1953 à Mazingarbe (France), vit à Paris
    Depuis près de vingt ans Catherine Beaugrand mène l’enquête sur les processus que nous mettons en œuvre pour comprendre le monde où nous vivons dans ses mutations les plus pointues. Installations, films, photographies, spectacles sont les instruments d’une recherche qui s’intéresse en particulier à la notion de représentation.
    Janvier 2000 est l’occasion de présenter au Quartier une œuvre ambitieuse : le Projet Holbein. Évoquant les travaux de perspective savante de la Renaissance entrepris pour mieux simuler le monde, le Projet Holbein est une architecture de verre posée sur un socle de métal. Trois films vidéo sont projetés sur les parois de verre, la succession des images mobiles et leur réflexion modifiant la perception de l’espace. Les lieux de tournage sont réels : espaces industriels, laboratoires de recherche, musée de la science… d’autres images proviennent de sources documentaires, celles de la NASA, du programme Ariane et des projets d’implantation sur la Lune et Mars menés par des entreprises de construction japonaises. Vaisseau de verre, instrument d’optique de précision à une échelle de parc d’attractions, ce Palais des Glaces est lié à l’espace où il s’insère. Un ensemble de petits automates disposés sur une étagère de verre à l’entrée du Palais se déclenche au passage des visiteurs.
    D’autres installations complètent cette exposition : Luna Park explore ces sociétés miniatures que sont les parcs d’attractions, Pacifique comme un homme courageux décompte les guerres menées depuis “l’après-guerre“.

    Catherine Beaugrand
    born in 1953 in Mazingarbe (France), lives in Paris
    For almost twenty years, Catherine Beaugrand has been investigating the process we put into play in order to understand the world we live in, in its finest nuances and mutations. She uses installations, films, photographs, and spectacles as the instruments of her research, which is particularly focused on the idea of representation.
    January, 2000 provides the occasion to present an ambitious work at the Quartier : the Holbein Project. Evoking the complex work on perspective undertaken during the Renaissance to better simulate the world, the Holbein Project is an architecture in glass set on a metal base. Three video films are projected onto the glass surfaces, and the succession of moving images and their reflections modifies the perception of the space. The settings in the videos are real : industrial spaces, research laboratories, science museums…, other images come from documentary sources — those of NASA, of the Ariane program, and of settlement projects for the Moon and Mars carried out by Japanese construction companies. A glass vessel, an optical instrument of precision on the scale of a theme park, this « House of Mirrors » is bound to the space it inhabits. A group of small animated figurines arranged on a glass shelf at the entrance to the “House of Mirrors“ comes to life as visitors pass by.
    Other installations complete this exhibition : Luna Park explores the miniature societies of theme parks, and Pacifique comme un homme courageux, (Peaceful Like a Brave Man), describes the wars fought during the “post-war“ period.


    Catherine Beaugrand Catherine Beaugrand Catherine Beaugrand

    Autour de l'exposition