• À venir

  • Actuellement

  • Année 2016

  • Année 2015

  • Année 2014

  • Année 2013

  • Année 2012

  • Année 2011

  • Année 2010

  • Année 2009

  • Année 2008

  • Année 2007

  • Année 2006

  • Année 2005

  • Année 2004

  • Année 2003

  • Année 2002

  • Année 2001

  • Année 2000

  • Année 1999

  • Année 1998

  • Année 1997

  • Année 1996

  • Année 1995

  • Année 1994

  • Année 1993

  • Année 1992

  • Année 1991

  • In situ

    30 juin - 14 octobre 2007

    Marie-Josée Laframboise, Nicolas Floc’h, Eric Hattan, Sergio Prego

    [English Below]
    In Situ : Marie-Josée Laframboise, Nicolas Floc’h, Eric Hattan, Sergio Prego

    Au Quartier, quatre artistes sont invités à intervenir in situ dans les espaces d’exposition du centre d’art.
    Si les espaces investis sont identiques – quatre salles de 100 m2 disposées en enfilade – les démarches des artistes diffèrent. Chacun d’eux développe une stratégie particulière au carrefour de l’installation et de la performance.

    Marie-Josée Laframboise
    née à Québec en 1962, vit à Montréal
    Les œuvres de cette artiste québécoise se développent à partir des lieux qui les accueillent. Elle les colonise avec audace et jubilation au moyen de constructions souples, faites de matériaux courants (papiers, cordes, tissus, filets, billes ou bidons…) qu’elle recycle ou détourne. Pendus, tendus ou étirés, tissés ou assemblés, ils restructurent la totalité de l’espace en des configurations inattendues que le visiteur peut expérimenter.

    Nicolas Floc’h
    né à Rennes en 1970, vit à Paris
    L’acte artistique est pour Nicolas Floc’h l’occasion d’investir de multiples domaines d’activité. Ses œuvres peuvent éprouver tout un circuit économique, de la production à la distribution (industrie, agriculture, pêche…), conquérir l’univers du design ou de la danse, ou bien revisiter un pan de l’histoire de l’art (le minimalisme, le monochrome). Non sans humour, ses travaux jouent sur une diversité plastique en questionnant sans cesse l’économie de l’art.

    Eric Hattan
    né à Wettingen (Suisse) en 1955, vit à Bâle et Paris
    Selon Eric Hattan, « L’art n’est ni un produit ni une solution, c’est un travail de transformation ». Ses sculptures et installations consistent le plus souvent à intervenir dans un espace réel au sein d’une situation existante pour en déplacer les données, les renverser ou les retourner. Modifiant ainsi, par des actes très simples, la géographie d’un lieu familier, il trouble le visiteur qui ne parvient plus à faire coïncider ce qu’il voit avec ce qu’il sait.

    Sergio Prego
    né à Fuenterrabia (Espagne) en 1969, vit et travaille à San Sebastian et New York.
    Les travaux de ce sculpteur basque espagnol privilégient l’installation et la performance. Ses œuvres engagent fortement le corps, l’artiste s’ingéniant à produire des situations visuelles, spatiales, lumineuses et sonores aptes à provoquer des sensations étranges. Fumée, liquide, lumière, mouvements, peuvent participer de ses mises en scène. Elles requièrent une machinerie à la fois complexe et artisanale qu’il laisse voir pour mieux révéler les mécanismes d’une illusion à l’œuvre.

    In Situ : Marie-Josée Laframboise, Nicolas Floc’h, Eric Hattan, Sergio Prego

    Marie-Josée Laframboise
    Quebec 1962, now living in Montreal
    Marie-Josée Laframboise’s artworks grow out of the spaces where they are exhibited. She boldly and joyfully colonises the space with flexible constructions built from everyday materials such as papers, ropes, fabrics, nets, marbles, and tins, which she recycles and reuses. The constructions are hung, stretched, woven, or assembled to restructure the entire space in unexpected patterns that the visitor can explore.

    Nicolas Floc’h
    Rennes 1970, now living in Paris
    For Nicolas Floc’h, art means the chance to explore a wide range of activities. Some of his works explore every aspect of an entire economic sector, such as industry, agriculture, or fishing, from production to distribution ; others master the world of design or dance, or revisit a particular school of art history such as minimalism or monochrome art. His works, which are not without humour, play on their diversity of form by constantly questioning the economic dimensions of art.

    Eric Hattan
    Wettingen (Switzerland) 1955, now living in Basel and Paris.
    As Eric Hattan says, “Art is neither a product nor a solution. It is a process of transformation”. His sculptures and installations usually take the form of an intervention in a real space and an existing situation, changing the elements by creating a shift, an inversion, or a reversal. By these very simple acts, he modifies the geography of a familiar space, unsettling the visitor who can no longer make what he sees correspond to what he knows.

    Sergio Prego
    Fuenterrabia (Spain) 1969, now living and working in San Sebastian and New York.
    Sergio Prego is a Basque sculptor whose work mainly takes the form of installations and performances. His works draw strongly on the human body, as he strives to create experiences of sight, space, light, and sound that produce strange sensations in the viewer. His stagings can involve smoke, liquid, light, and movement. They require complex, though hand-built, machinery which the artist leaves visible to draw the viewer’s attention to the mechanisms of the illusion at work.


    Eric Hattan Marie-Josée Laframboise Eric Hattan Sergio Prego

    Autour de l'exposition